Tout savoir sur le résultat financier : définition et calcul

En comptabilité, le résultat financier permet de mettre en lumière la politique et les choix d’une entreprise en matière de financement (endettement, placements…) afin d’étudier leur impact au niveau du résultat global. Educompa vous donne toutes les informations essentielles à connaitre pour bien interpréter le résultat financier.

Pour votre comptabilité, mieux vaut faire appel à un expert !


Résultat financier : définition

Le résultat financier se retrouve à deux niveaux. Cet indicateur est en effet à la fois présent dans le compte de résultat et les soldes intermédiaires de gestion (SIG).

Son nom explique clairement sa fonction : le résultat financier donne des indications sur le dénouement des opérations financières qu’une entreprise a réalisé sur une période donnée (le plus souvent l’exercice comptable). Il est donc indépendant de l’activité courante.

Le résultat financier permet ainsi de donner une vision de l’entreprise en fonction des choix effectués dans deux domaines :

  • Financement : comment les investissements ont-ils été financés ?
  • Placements : comment l’entreprise place-t-elle les excédents éventuels de trésorerie ?

Le résultat financier peut être :

  • Positif : il s’agit alors d’un bénéfice financier pour l’entreprise, qui effectue des placements performants. Cela peut également se traduire par un manque d’investissement
  • Négatif : on parle alors de pertes financières, dues aux intérêts d’emprunt à rembourser pour financer les investissements nécessaires à l’activité
A noter
La plupart du temps, une entreprise possède un résultat financier négatif. Cela ne constitue pas un problème, tant que le résultat net n’est pas trop fortement impacté, car une société emprunte généralement plus d’argent qu’elle n’en prête. À l’inverse, les entreprises de holding (activité de gestion de participations) possèdent un résultat financier positif.

Résultat financier : calcul

Pour calculer le résultat financier, il convient de retrancher aux produits les charges liées aux opérations financières :

Résultat financier =

Pdts financiers (cpte 76)

+ Reprises sur provisions financières (cpte 786)

+ Transferts de ch. financières (cpte 796)

– Ch. financières (cpte 66)

– DAA et DAP financiers (cpte 686)

Produits financiers

Les produits financiers sont constitués des éléments suivants :

  • Intérêts de placements
  • Revenus de créances
  • Cessions de VMP (valeurs mobilières de placement)
  • Gains de change
  • Escomptes obtenus de la part des fournisseurs
  • Reprises de provisions financières

Charges financières

Les charges financières, reprennent, pour leur part, les éléments suivants :

  • Charges d’intérêts (emprunts, dettes, comptes courants d’associés…)
  • Escomptes accordés aux clients
  • Frais bancaires de toutes sortes
  • Pertes de change
  • Dépréciations de titres financiers
  • DAP financières
A savoir
Depuis le 01/01/2019, la déduction des charges financières est limitée à 30% de l’EBITDA ou à 3 millions d’euros (Art. 212 bis du CGI).

Exemple de calcul du résultat financier

Le compte de résultat de l’entreprise X fait apparaître les charges et produits financiers suivants :

  • Produits financiers :
    • Intérêts de placement : 3.000€
    • Reprise de provisions financières : 10.000€
    • Escomptes obtenus : 15.000€
    • Soit un total de : 28.000€
  • Charges financières :
    • Intérêts d’emprunt : 15.000€
    • Provisions financières : 15.000€
    • Escompte accordés : 5.000€
    • Soit un total de : 35.000€

Le résultat financier de l’entreprise X est donc de 28.000€ – 35.000€ = -7.000€.

Comme pour la majorité des entreprises, ce résultat financier négatif est dû en grande majorité à son endettement et au remboursement des intérêts d’emprunt.

L’intérêt de calculer le résultat financier

Il est nécessaire de procéder au calcul du résultat financier pour trois raisons principales :

  • Création d’une entreprise : lors de l’établissement du compte de résultat prévisionnel, le résultat financier permet de mettre en lumière le poids de la stratégie de financement qui va être mise en place
  • Reprise d’une société : le résultat financier permet d’analyser la politique menée en termes de financement et d’investissements financiers
  • Clôture de l’exercice comptable : le résultat financier faisant partie du compte de résultat, son calcul est réalisé au moment d’établir les comptes annuels. Une comparaison dans le temps peut alors être effectuée pour mesurer son évolution

Le résultat financier représente le plus souvent une petite part du résultat net, excepté en présence de liquidités importantes placées. En effet, une entreprise n’a normalement pas de vocation financière (sauf cas spécifique), le résultat provenant principalement de son activité courante, à savoir du résultat d’exploitation.

A noter
La politique financière globale d’une société ne se juge pas seulement à partir du résultat financier, mais le plus souvent avec le RCAI (résultat courant avant impôt).

Les ratios liés au résultat financier

Les éléments du résultat financier permettent de calculer plusieurs ratios financiers :

  • Répartition de la VA = (Ch. financières / VA) x 100
  • Poids des ch. financières = (Ch. financières / CA) x 100

En résumé

Composante du résultat net comptable avec le résultat d’exploitation et le résultat exceptionnel, le résultat financier sert à analyser, en termes monétaires, la politique d’une entreprise au niveau de son endettement et de ses placements.

Contacter un expert comptable Devis gratuit dans votre ville